Nous utilisons des cookies pour l'analyse, de la publicité et l'améliorisation de notre site web. Pour plus d'informations veuillez consulter notre protection de données.
>
Événements
>
DES PLANCHES ET DES ROUES.

DES PLANCHES ET DES ROUES.

Des planches sur deux roues et des acrobaties sur des planches. Une combinaison qui se tient sous le nom de Foreversixwheels. Motivés par les bricolages sur des bécanes, l’envie de faire du skate et d’écouter de la musique, quelques jeunes se sont rassemblés et font la fiesta. Pendant quelques jours, on a eu droit de jeter un coup d’œil dans cet univers rapide et sauvage, ça se passait à Columbus, Ohio.

Après une petite fête de bienvenue, à 11h00 pile le lendemain, c’était le coup de kick pour le “Ride or die”. Pas aussi dangereux que le nom le laisserait sous-entendre. Le plan : se rendre en moto vers différents skateparks, les tester et continuer le chemin. Ceci avec des motos très diverses au départ, quelques Harley anciennes, quelques machines plus récentes, qu’importe la marque, pourvu qu’il y ait la place de sangler les planches quelque part.

Bien entendu, des nouveaux skaters

viennent régulièrement s’incruster au groupe alors que d’autres disparaissent et se font attendre, si bien que le plan initial de visiter un maximum de skateparks différents tombe un peu à l’eau, enfin, sous les roues.

Mais aucune raison de se lamenter:

au final, on s’est tous retrouvés au point de ralliement, le Spacebar qui est LA grande référence du centre ville de Columbus en matière de musique live, karaoke punk et films double feature à tendance pub. L’endroit idéal pour quelques conversations dégoulinant d’huile moteur, d’hymnes à la joie dédiés à la météo et à l’absence d’obligation de porter le casque. A un moment donné, l’idée est venue sur le tapis de participer aussi au Hillclimb qui doit avoir lieu le lendemain. Ben voyons ! Et maintenant retour au match de l’équipe de foot américain de la Ohio State University. Résultat final : 56 :0, victoire. Faut fêter ça !

Le lendemain il faut se rendre à l’évidence:

il sera impossible de se rendre jusqu’au Hillclimb – alors pourquoi ne pas rendre visite à quelques gens sympa : les gars de chez Lowbrow à Cleveland par exemple. Ça roule et on est guidés par Kyle. Puis un saut chez „Don's Hotrods“, pour une visite guidée par Don Pilkenton en personne, plusieurs fois vainqueur du Ridler Award, une sorte d’Oscar du hot rodding. Randy de chez OD’s Cycle Shop/913 Bagger, nous montre lui aussi son atelier, le saint de saints. Et pour finir, encore un trip vers le „Land of Illusion“, qui recevait le Cincinnati Circus avec le Globe of Death Show. Pour ceux qui trouvent le mur de la mort un peu trop pépère, il s’agit là de tourner en rond dans une sphère faite d’un tressage d’acier. Et avec plusieurs bécanes en même temps. On a ensuite eu droit de faire un tour avec les motos et avons hérité d’une place d’honneur parmi les artistes, avec accès à la sphère. Brammm !