Nous utilisons des cookies pour l'analyse, de la publicité et l'améliorisation de notre site web. Pour plus d'informations veuillez consulter notre protection de données.
>
Shop
>
Nouveautés et spécialités
>
Product Specials
>
Rockmount Ranch Wear

Rockmount Ranch Wear

"Ceux qui ont considéré jusqu’à présent leur chemise en premier lieu comme un pur vêtement, pourraient avoir désormais une bonne raison de changer leur point de vue : les chemises Rockmount de Denver, Colorado, ne s’enfilent pas simplement, elles se portent. Car les chemises Rockmount sont en sorte des vêtements de travail pour tous ceux, qui ont fait de l’ouest américain l’un des plus légendaires et des plus ciné-géniques secteurs du monde : les cowboys, les fermiers, les ranchers, les camionneurs, les musiciens country, les légendes du rock, les héros du rodéo, bref, tous ceux (ou celles) qui se sont laissés catapulter comme par un coup de kick hors des dictats de la mode ordonnés par les lobbys de l’industrie globale, afin de soigner leur propre style – comme ils le feraient pour les machines de Milwaukee qu’ils pourraient avoir sous les fesses.

Et comme par hasard, nos chers V-Twins du Wisconsin et le fondateur de Rockmount sont de la même génération : Jack A. Weil, alias Papa Jack, a vu le jour en 1901 dans l’Indiana, soit deux ans avant que ces messieurs Harley et Davidson faisaient voler de la poussière de légende avec leur première moto.

Papa Jack en tout cas, s’occupait dès 1946 de quelques affaires cruciales en tant que patron de Rockmount, grâce auxquelles ses chemises allaient améliorer le quotidien des cowboys du coin. La partie la plus visible sont certainement les boutons pression : qui a déjà le temps de recoudre un bouton entre le moment de seller les chevaux et celui de rattraper les vaches. Et avec ça les poches restent bien fermées. Et au pire si on reste accroché à quelque chose : plopp, le bouton s’ouvre et rien ne se passe.

Mais au final, selon le plan de Papa Jack, une chemise Rockmount doit être une déclaration de style, qui fait passer clairement le message aux gens du cru lors d’une soirée au saloon, de savoir qui fait tourner les roues des chariots de l’ouest sauvage.

Il se trouve que tout le monde ne possède pas de ranch ou ne dispose pas d’un saloon à portée de galop – mais de notre propre expérience on peut dire : les chemises Rockmount sont aussi parfaites pour les sorties sur la lourde ferraille américaine – jusqu’au boulot, jusqu'au prochain meeting ou jusqu’à l’apéro.

Et nous ne sommes pas les seuls à en être conscients, une quantité de célébrités le savent aussi : Elvis en chemise à carreaux, Jack White des White Stripes en rouge sang à franges, Bob Dylan en blanc strict, Eric Clapton tout en noir, Cary Grant, Reese Witherspoon, Heath Ledger, du décent jusqu’à l’ornemental, rock, country, Hollywood : Rockmount cultive des qualités de stars et il peut ainsi arriver qu’en étant à la recherche d’une chemise bien précise de chez Rockmount chez l’un des revendeurs, on s’entende dire : “désolé, mais le dernier modèle de cette série a été acheté hier par Jimmy Page de Led Zeppelin.”

Tout est parfait avec les chemises Rockmount : elles ne sont pas seulement le constat d’une cool attitude, mais toutes les chemises de notre gamme sont „Made in USA“. Ce qui n’assure peut-être pas des bénéfices maximum, mais suit le cheminement de la logique d’entreprise Rockmount : ceux qui proposent un produit qui a à ce point l’air américain, devraient aussi le faire fabriquer aux Etats-Unis. Et lorsque l’usine se trouve au coin de la rue et que tout le monde parle le même langage, on peut aussi lancer plus rapidement de nouveaux modèles sur le marché.

Une raison de plus d’intégrer Rockmount dans notre offre. D’abord avec un choix restreint de l’incroyable variété de styles – mais il se pourrait qu’on en ajoute rapidement bien d’autres. Car franchement : qui pourrait dire non à des chemises, pour lesquelles leur concepteur a travaillé jusqu’à sa 107ème année d’existence – juste parce qu’il avait envie de le faire !?"

Rockmount Paisley Shirts
Rockmount Paisley Shirts
Sans l’ombre d’un doute : porter une telle chemise Paisley, c’est un peu comme une Harley qui ne se démarre qu’au kick : il faut le vouloir. Et pouvoir.
Mais une chose est claire, on sait alors ce qu’on fait. Et ce qu’on a : une coupe décontractée, des doubles coutures, les boutons pression “Diamond Snap” typiques, des poches en dents de scie, 100% coton, lavable en machine. Et comme il y est inscrit Rockmount, c’est du “Made in USA”.
Même si en 1946 avec ses chemises Rockmount, “Papa” Jack Weil pensait tout d’abord s’adresser aux cowboys et aux ranchers du coin, ces chemises étaient tellement innovantes et cool, que le nom de Rockmount a rapidement franchi les frontières de l’ouest en étant synonyme de qualité. Il était donc logique que des chanteurs de country, des légendes du rock et des icones d’Hollywood ne tardent pas à se procurer une pièce de l’inépuisable collection de Rockmount Ranch Wear. Et comme les chemises Rockmount sont à ce jour encore “Made in USA”, il est facile pour la famille de Papa Jack de lancer de nouveaux styles et modèles avec de nouveaux tissus. Une partie de cette collection se trouve désormais dans notre gamme. On les reconnaît à leurs boutons pression typiques “Diamond Snap” et à leurs poches en dents de scie. Et bien sûr à leur robustesse et leur qualité „Made in USA“.
Ah oui : Paisley. Un classique parmi les modèles de tissus. Il consiste en une série de feuille semblables à ces virgules, qui possèdent en elles les motifs les plus sauvages et les plus colorés. Le chemin de ce motif vers la mode de l’ouest est aussi riche en virages que la route vers la côte Pacifique : Arrivé initialement de Perse, ce motif a atterri en Inde suite à différentes transactions, puis a été rapporté par les colonisateurs de l’armée anglaise jusqu’à leur île natale, où il a fini chez l’un des leaders écossais du travail du textile, aux environs de Glasgow : une ville du nom de Paisley.
plus …