Nous utilisons des cookies pour l'analyse, de la publicité et l'améliorisation de notre site web. Pour plus d'informations veuillez consulter notre protection de données.
>
Shop
>
Allumage
>
Magnétos

Magnétos

Magnéto ZEV de Morris
Magnéto ZEV de Morris
Aux débuts de la motocyclette, les batteries et les systèmes de charge étaient bien différents de ce dont on a l’habitude aujourd’hui. Ils étaient la source de nombreux problèmes, lorsque le jockey restait échoué au milieu de nulle part suite à une panne de batterie. Lorsqu’au début du 20ème siècle, Robert Bosch a mis au point une magnéto d’allumage compacte et légère, celle-ci n’a pas tardé à être adoptée avec plaisir par les pluparts des pilotes, en raison de sa simplicité et sa fiabilité. Son seul défaut était le manque de courant pour l’éclairage, qui était alors assuré par un système à gaz acétylène. 1912 était le premier millésime où il était possible de commander une Harley-Davidson neuve avec une magnéto Bosch, alors fabriquée sous licence aux USA, la Factory la proposant en option pour tous les modèles semi-culbutés de la série F jusqu’en 1929.
La magnéto proposée ici est fabriquée par la célèbre marque américaine Morris et est une reproduction authentique du légendaire type ZEV pour V-Twins à 45°. Vue de l’extérieur, on peut à peine différencier cette magnéto de son modèle historique, avec son mécanisme de réglage de l’avance par câble, les câbles d’allumage en fil toilé et les paliers flasques coulés. Les entrailles ont cependant été adaptées aux standards actuels, afin que cette magnéto fonctionne encore mieux que son arrière grand-mère. En font partie l’armature, la bobine et des rupteurs “modernes”. L’entraînement se fait par le biais du pignon de série, qui est également disponible et se fixe à l’aide de vis de 3/8”-16 sur le carter.
Se monte aussi sur les modèles de série J (avec système d'allumage à batterie), lorsque le carter de distribution est modifié.
C’est délibérément que l’arbre d’entraînement ne possède pas de clavette. Avec un écrou bien serré, le pignon d’entraînement reste bien en place sur l’arbre conique. Et sans la clavette, l’allumage peut se régler de manière plus simple et plus précise.
plus …

Rubriques associées