Nous utilisons des cookies pour l'analyse, de la publicité et l'améliorisation de notre site web. Pour plus d'informations veuillez consulter notre protection de données.
>
HRCS Yokohama, J

HRCS Yokohama, J

Lorsque vous organisez, année après année, le meilleur show indoors de la planète (tout au moins aux yeux de la communauté Harley), il vaut mieux avoir quelques tours dans son sac pour surprendre son monde. Et c’est exactement ce qu’ils ont réussi à faire lors de la 28ème édition du Yokohama Hot Rod Custom Show. Ils ont célébré les 30 ans de carrière de la légende japonaise du pinstriping Hiro “Wildman” Ishii et, parmi d’autres choses, également la customisation de chaussons d’intérieur. Ils nous ont gratifié d’un concours de pin-up, des concerts de quatre groupes, d’une parade de tous les invités d’honneur et d’un tas de petits événements annexes, à ne pas louper entre l’ouverture à 8h du matin et la fermeture à 17h. La seule remise des trophées a pris une éternité.

Du point de vue des riders, le show de cette année

a mis l’accent sur les Shovelheads, ce qui s’illustrait par la présence de 20 choppers Shovel au sein de la sélection. Les amateurs d’autres types de moteurs trouvaient cependant assez d’objets de désir pour leur faire tomber la mâchoire. Même d’excellents modèles K étaient présents en nombre.

W&W n’a pas seulement eu le plaisir de la présence des pneus Bates Baja sur un stand minimaliste, mais également l’honneur de décerner le trophée du W&W Pick, peint à la main par le striper Boo et destiné à récompenser notre moto préférée. Il s’avère que Seven Motorcycle avait inscrit au show un sacré beau Panhead et on s’est donc dits “voilà un sacré beau Panhead” ! Le reste, c’est de l’histoire. Félicitations à Seven Motorcycles et à tous les autres vainqueurs. Et on tire notre chapeau à Mooneyes pour avoir une fois encore organisé un show d’une qualité exceptionnelle.