Nous utilisons des cookies pour l'analyse, de la publicité et l'améliorisation de notre site web. Pour plus d'informations veuillez consulter notre protection de données.

Systèmes de Démmareur

Dans la série SSK (K pour Kickstart), le démarreur agit sur le système de kick d’origine de la moto. Disponible pour des modèles avec cadre rigide (SSK-R, R pour Rigide) et avec cadres suspendus (SSK-S, S pour Swingarm).

Dans la série SSC (C signifiant Clutch/embrayage), le démarreur agit sur une couronne de la cloche d’embrayage. Disponible pour modèles Big Twins 1937-54 (SSC-E pour Early) et 1955-57 (SSC-L pour Late).

Vous trouverez un tableau comparatif détaillé des systèmes de démarreur, liés directement à chaque référence individuelle.

Cannonball StealthStarter SSK-R Kick Drive pour cadre rigide
Cannonball StealthStarter SSK-R Kick Drive pour cadre rigide
Les systèmes Cannonball StealthStarter permettent d’équiper les motos qui ne démarrent qu’au kick en machines à démarreur électrique. Après l’installation, il suffit d’une pression du doigt pour mettre en route les Big Twins classiques.

Le système de démarreur électrique s’installe entre le carter de transmission et le couvercle de kick. Le kick de série peut rester en place sans modifications. Le carter entre la boîte et le couvercle de kick ne mesure que 19 mm d’épaisseur, si bien que la moto ne change pour ainsi dire pas d’aspect extérieur. La transmission primaire, le carter primaire et le bac à huile ne sont pas impactés par cette modification. Le montage est relativement simple. Toutes les pièces sont comprises dans le kit, à l’exception du bouton de démarreur, du faisceau et la batterie, de même que la butée d’embrayage rallongée et sa tige de pression doivent être commandés séparément. Dans le cas de systèmes électriques 6 V, il faut convertir en 12 V. Selon la configuration de la moto, quelques autres options sont disponibles.

Étant donné que le carter de kick et sa butée d’embrayage sont déportés de 19 mm vers l’extérieur, les modifications suivantes sont éventuellement nécessaires :

Les systèmes d’échappement 2-en-1 d’origine doivent être légèrement déportés vers l’extérieur afin de rattraper le déport du couvercle de kick. , Une butée d’embrayage plus longue peut être nécessaire sur les modèles avec embrayage au pied ou Mousetrap. Un levier plus long est disponible en accessoire. , Un roulement de butée rallongé DOIT être commandé séparément, en étant adapté à la butée montée, car la butée d’embrayage de série, qu’elle soit early ou late, sera trop courte de 19 mm. ,
Un arbre transversal rallongé est nécessaire lorsque le frein mécanique est employé avec un échappement d’origine 2-en-1. L’arbre transversal rallongé peut être commandé séparément., Le garde-boue arrière de série doit être légèrement embouti pour faire de la place au moteur du démarreur. En alternative, il est possible de commander une pièce emboutie, qui sera installée dans la partie découpée du garde-boue. Un gabarit de découpe est fourni. ,
plus …
Cannonball StealthStarter SSK-S Kick Drive cadre suspendu
Cannonball StealthStarter SSK-S Kick Drive cadre suspendu
Les systèmes Cannonball StealthStarter permettent d’équiper les motos qui ne démarrent qu’au kick en machines à démarreur électrique. Après l’installation, il suffit d’une pression du doigt pour mettre en route les Big Twins classiques.

Le système de démarreur électrique s’installe entre le carter de transmission et le couvercle de kick. Le kick de série peut rester en place sans modifications. Le carter entre la boîte et le couvercle de kick ne mesure que 19 mm d’épaisseur, si bien que la moto ne change pour ainsi dire pas d’aspect extérieur. La transmission primaire, le carter primaire et le bac à huile ne sont pas impactés par cette modification. Le montage est relativement simple. Toutes les pièces sont comprises dans le kit, à l’exception du bouton de démarreur, du faisceau et la batterie, de même que la butée d’embrayage rallongée et sa tige de pression doivent être commandés séparément. Dans le cas de systèmes électriques 6 V, il faut convertir en 12 V. Selon la configuration de la moto, quelques autres options sont disponibles.

Étant donné que le carter de kick et sa butée d’embrayage sont déportés de 19 mm vers l’extérieur, les modifications suivantes sont éventuellement nécessaires :

Les systèmes d’échappement 2-en-1 d’origine doivent être légèrement déportés vers l’extérieur afin de rattraper le déport du couvercle de kick. , Une butée d’embrayage plus longue peut être nécessaire sur les modèles avec embrayage au pied ou Mousetrap. Un levier plus long est disponible en accessoire. , Un roulement de butée rallongé DOIT être commandé séparément, en étant adapté à la butée montée, car la butée d’embrayage de série, qu’elle soit early ou late, sera trop courte de 19 mm. ,
Si elles sont présentes, sur les anciennes platines de support de boîte 47698-65 (avec extension pour la vis de réglage de la boîte), il faut retirer ces extensions, ou bien utiliser une platine de boîte Cannonball SSK-S.
plus …
Cannonball StealthStarter SSC - Clutch Drive
Cannonball StealthStarter SSC - Clutch Drive
Avec le kit Electro-start Cannonball Clutch Drive pour Big Twins à cadre rigide, on peut convertir une Harley classique à kick en une moto à démarreur électrique. Après son installation, il suffit d’appuyer sur un bouton ou de tourner une clef dans le contacteur et le vieux Flathead, Knucklehead ou Panhead démarre en un clin d’œil. Un autre avantage du démarreur CB est le fait qu’il soit pratiquement invisible. L’apparence générale de la moto reste inchangée et à deux mètres de distance on a même du mal à déceler quoi que ce soit. Le carter primaire, le bac à huile, le garde-boue arrière, tout cela reste en place, même si un peu modifié. La boîte de vitesse avec son kick de série reste inchangée. Le kit contient tout ce qui est nécessaire pour la transformation, à l’exception de la batterie, des câbles, le relais et du bouton de démarreur ou du contacteur à clef. Ces composants doivent être commandés séparément. Si le système de charge original en 6 V est encore en place, il faut le convertir vers 12 V. Dans ce cas, il faudra aussi se procurer la génératrice, le régulateur, la bobine et l’éclairage adaptés. Un mode d’emploi précis explique les différentes étapes de l’installation, qui n’est pas plus compliquée que ça, mais qu’il est cependant conseillé de faire réaliser à un atelier professionnel.
Les kits sont conçus pour une utilisation avec une chaîne primaire et un systeme d’embrayage de série.
plus …